Claire A.

Et la vie reprit son cours, tome 3
par (Libraire)
24 avril 2020

Troisième et probablement dernier opus de cette saga familiale follement romanesque "Et la vie repris son cours" renoue avec les meilleurs moments des "Déracinés" (premier volume). Ruth retrouve sa mère Alma, son pays la République Dominicaine, après une parenthèse américaine plutôt longue et finalement décevante.
Elle réalise enfin à quel point son encrage familial lui manquait et à quel point elle avait un besoin viscéral de retourner sur ses terres natales.
En rentrant elle rencontre son futur époux, fonde une famille et tisse à nouveau des liens jusqu’alors distendus avec sa meilleure amie Lizzie.
Malgré ce bonheur apparent, Ruth n'est pas au bout de ses peines. Héroïne courageuse, elle saura faire face aux difficultés liées à sa vie familiale et amicale et aux combats idéologiques et politiques des années 1960 et 1970.
Une fois encore Catherine Bardon réussit le pari de mêler petite et grande histoire avec maestria.
Plaisir de lecture garanti!

Le rouge n'est plus une couleur, roman
par (Libraire)
22 avril 2020

Quel titre curieux que celui de ce premier roman qui touche en plein cœur des les premières pages de sa lecture.
Kate et Max sont adolescents, amis "à la vie à la mort" et ne peuvent concevoir une seule seconde qu'il pourrait en être autrement. Et pourtant...
Kate est issue d'un milieu modeste alors que Max vient d'un milieu aisé. Kate rêve de faire du cinéma et la mère de Max est réalisatrice. Tout semble parfait dans la famille de Max aux yeux de Kate jusqu'au jour où l'irréparable, l'effroyable se produisent.
Kate se fait violer par le très cher cousin vénéré de la famille.
Après l'admiration, l'échange et la complicité, vient le temps du silence de la sidération de la souffrance et de l'auto mutilation. Il faudra de la patience, de la persévérance, de la compréhension et beaucoup de bienveillance de la part de son entourage pour que Kate arrive à se reconstruire et pour qu'elle réussisse à tisser à nouveau des liens.
Très belle performance de cette jeune auteure anglaise prometteuse qui n'élude rien, qui n’épargne personne mais qui évite l'écueil du pathos.
Un texte vivant, incarné, qui prend aux tripes et qui sonne incroyablement juste.
Une très belle découverte!

La saga des Cazalet, Tome 1 : Étés anglais

Tome 1 : Étés anglais

Table Ronde

24,00
par (Libraire)
17 avril 2020

Amateurs d'atmosphères anglaises désuètes mais particulièrement croustillantes "la saga des Cazalet" premier opus comblera vos attentes.
Juillet 1937, la famille Cazalet père s'apprête à recevoir ses trois fils leurs femmes et leurs enfants en provenance de Londres dans sa très belle demeure du Sussex.
Commence alors la bal des préparatifs afin de satisfaire les désiderata les attentes et les caprices de tous.
Souvent truculent, à l'évidence cynique, ce roman plein d'esprit nous rappelle les meilleurs moments de vie d'une aristocratie anglaise désœuvrée et pleine de charme.
Sourire aux lèvres garanti!

Fille

Camille Laurens

Gallimard

par (Libraire)
14 avril 2020

Un texte fort, juste et intime sur la condition des femmes et sur le rapport mère-fille souvent complexe dans une France d'avant Mai 68.
Une clairvoyance incroyable, Camille Laurens n'épargne ni ses souvenirs souvent douloureux, ni ses proches dont elle sent bien soit la toute puissance soit l'impuissance face aux événements.
Un récit sans pathos qui vous laisse pourtant souvent une impression de malaise tant la souffrance y est palpable.
Un texte courageux et engagé qui interroge sur ce que cela signifie encore aujourd'hui de naître femme.

FRACTURE

Griswold Eliza

Globe

par (Libraire)
9 avril 2020

Un document exceptionnel qui relate sous forme d'une enquête détaillée l'histoire d'une famille américaine habitant la Pennsylvanie et qui est frappée de plein fouet par un empoisonnement lié à l'extraction des gaz de schiste. Le combat de cette mère prête à tout pour faire reconnaitre la maladie de ses enfants est incroyablement courageux et quasiment perdu d'avance. Il faut dire que les forces en présence ne sont pas à égalité: Comment résister face à des multi-nationales de mauvaise foi, défendues par les meilleurs avocats quand vous êtes une femme seule, pauvre et ne connaissant pas les rouages du droit américain? Et pourtant elle n'abandonne jamais son objectif et fait appelle aux spécialistes les plus réputés quitte à s'endetter pendant des années.
Un récit journalistique passionnant qui révèle de manière criante les inégalités sociales de ce pays et les injustices flagrantes liées à vos origines.
L'auteur de ce texte a été récompensée du prix Pulitzer de la non-fiction en 2019 aux États-Unis.
Chapeau Bas!