Elise G.

Les buveurs de vent

Bouysse, Franck

Albin Michel

par (Libraire)
10 juillet 2020

Une ode à la nature, à la révolte, à la liberté

Marc, Matthieu, Luc et Mabel, trois frères et une sœur très soudés, sont nés et ont grandi au Gour Noir. Dans cette vallée coupée du monde, tout et tout le monde appartiennent à un même homme, Joyce… Comment échapper à cet endroit ? Comment échapper à un destin déjà tracé ?
Comme à son habitude, Franck Bouysse nous offre un roman noir servi par une écriture flamboyante, une ode à la nature, à la révolte, à la liberté.

Héritage
par (Libraire)
7 juillet 2020

Un très, très grand coup de cœur !

En 1873, un vigneron français quitte son pays suite aux ravages du phylloxéra sur ses vignes. En route vers la Californie, c’est finalement au Chili qu’il s’installe.
Démarre alors une fresque familiale où chaque génération entretiendra une relation particulière avec la France. Héritage nous fait traverser les deux guerres mondiales, la chute d’Allende et la dictature Pinochet… Tout cela sur seulement 200 pages !
Un roman dense et passionnant, porté par une plume magnifique, qui confirme le talent indéniable de Miguel Bonnefoy.
Un très, très grand coup de cœur !

Mauvaises herbes / roman

Abdallah, Dima

Sabine Wespieser Éditeur

par (Libraire)
7 juillet 2020

Très beau premier roman

Deux voix s’expriment dans ce très beau premier roman : celle d’une fillette si particulière qui grandit tout au long de cette histoire et celle de « son géant », son père protecteur. Ce lien si fort va être brisé par la guerre du Liban et l’exil.
Dima Abdallah décrit parfaitement la perte, la séparation, le sentiment de culpabilité mais surtout l’amour qui unit un père et sa fille.

Alabama 1963

Niemiec, Christian

Le Cherche Midi

par (Libraire)
7 juillet 2020

Un très bon moment de lecture

Birmingham 1963. Après la disparition de plusieurs petites filles noires, Bud, un détective alcoolique et raciste, va devoir faire équipe avec Adela, une femme de ménage noire.
Des personnages attachants qui m’ont beaucoup faire penser à La couleur des sentiments, du suspense ainsi que des dialogues rythmés font d’Alabama 1963 un très bon moment de lecture !

Arène

Djavadi, Négar

Liana Levi

par (Libraire)
7 juillet 2020

Arène est un roman brillant, à lire absolument !

Paris est une arène. En son cœur, une jeune policière, manifestement intègre, craque. Filmé par une adolescente en pleine révolte, ce geste suscite émoi et aversion sur les réseaux sociaux. Cette vidéo déclenche un jeu à la fois malsain et sans issue pour tous les protagonistes de cette histoire.
Dans ce second roman (très différent du premier), Négar Djavadi nous livre une vision éclairée de notre société faite de réseaux sociaux, de rumeurs, de récupérations politiques…
Arène est un roman brillant, à lire absolument !