Gérard de Nerval

Biographie

1808 - 1855. Participant aux premiers combats romantiques, il donne en 1829
une traduction du _Faust_ de Goethe appréciée de son auteur même. Menant une
vie bohème, atteint de graves troubles psychiques, il endosse les habits du
mythe et trouve refuge dans l'écriture. Du _Voyage en Orient_ (1851) jusqu'à
_Aurélia_ (1855), en passant par _les Filles du feu_ (1854) - qui contiennent
_Sylvie_ et les sonnets des _Chimères_ -, il tente de fuir le réel dans
l'ailleurs et le rêve, avant de se pendre dans une ruelle parisienne.

Contributions de Gérard de Nerval

Voir tout (16)