Journal (1941-1942). suivi des Ecrits de Terezin (1942-1944)
EAN13
9782020869263
ISBN
978-2-02-086926-3
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
BIOGRAPHIE
Nombre de pages
192
Dimensions
22 x 14 x 1 cm
Poids
300 g
Langue
français
Langue d'origine
tchèque
Code dewey
940.531
Fiches UNIMARC
S'identifier

Journal (1941-1942). suivi des Ecrits de Terezin (1942-1944)

De ,

Seuil

Biographie

Offres

Prague, 1941. Petr Ginz, un adolescent juif âgé de quatorze ans, entame un journal. Celui-ci, avec ses références sobres et concises, ponctuées de poèmes et de dessins, reflète un insatiable appétit de connaissances et de lectures et atteste de dons littéraires et artistiques très sûrs.
Avant tout, il capte avec une ironie et un sens aigu de l'absurde la texture de plus en plus précaire de la vie quotidienne, la tension palpable, la peur du " transport à l'Est ". Et il décrit comment la ville bien-aimée et familière se transforme peu à peu en un " ghetto sans murs ", un espace en apparence ouvert mais délimité par un nombre croissant d'interdictions.
Le journal s'achève à l'été 1942, avec le départ de Petr au camp de Terezín. Pendant deux ans, il y déploie une grande force morale, crée et édite la revue clandestine Vedem (" Nous menons "), continue furieusement à dessiner, peindre, écrire et lire, se préparant avec un optimisme indéfectible à un avenir meilleur qu'il ne connaîtra jamais. Le 28 septembre 1944, il monte à bord d'un train à destination d'Auschwitz.
Cet ouvrage est un document historique d'une valeur inestimable, le témoignage candide et bouleversant d'une jeune vie pleine de promesses, brutalement interrompue par la barbarie nazie.
Edition établie et annotée par Chava Pressburger
Préface de Saul Friedländer
Traduit du tchèque par Barbora Faure
BIO sur les rabats de la jaquette
Rabat 1
Petr Ginz. Né en 1928 à Prague d'un père juif et d'une mère non juive. En septembre 1942, il part pour le camp-ghetto de Terezín. En septembre 1944, il est déporté à Auschwitz où il sera assassiné.
Rabat 2
Chava Pressburger, née Eva Ginz en 1930 à Prague, est la sœur cadette de Petr. Déportée à l'âge de quatorze ans à Terezín, elle a survécu à l'Holocauste. Artiste peintre, elle vit en Israël depuis 1948.
S'identifier pour envoyer des commentaires.